vendredi 28 février 2020

Clair FAVAN




Les cicatrices de Claire Favan
Edité par Harper Collins


Centralia, État de Washington. La vie d’Owen Maker est une pénitence. Pour s’acheter la paix, il a renoncé à toute tentative de rébellion.
En attendant le moment où il pourra se réinventer, cet homme pour ainsi dire ordinaire partage avec son ancienne compagne une maison divisée en deux. Il est l’ex patient, le gendre idéal, le vendeur préféré de son beau-père qui lui a créé un poste sur mesure. Un type docile. Enfin, presque. Car, si Owen a renoncé à toute vie sociale, il résiste sur un point : ni le chantage au suicide de Sally ni les scènes qu'elle lui inflige quotidiennement et qui le désignent comme bourreau aux yeux des autres ne le feront revenir sur sa décision de se séparer d’elle.
Mais, alors qu’une éclaircie venait d’illuminer son existence, Owen est vite ramené à sa juste place. Son ADN a été prélevé sur la scène de crime d’un tueur qui sévit en toute impunité dans la région, et ce depuis des années. La police et le FBI sont sur son dos. L’enfer qu’était son quotidien n’est rien à côté de la tempête qu’il s’apprête à affronter



SPSP:  On suit la vie difficile d’Owen, entrecoupée de chapitres ou des jeunes femmes enchainées subissent les viols répétés de leur ravisseur. Celui-ci dénommé ‘Twice’ détient toujours deux filles en même temps. Quand il se lasse, au bout de quelques jours pour certaines, ou de quelques années, pour d’autres, il étouffe sa victime avec un sac plastique et la dépose là ou elle sera facilement découverte.
Dwain Cartwright’ et ‘Carol Bowns’ tous deux lieutenants de police sont chargés d’enquêter sur ces meurtres. Pour les aider le FBI leur adjoint un agent spécial, ‘Lyle Esteves’ qui a consacré toute sa carrière à traquer Twice.
Tout les indices désignent ‘Owen’ comme suspect. Mais quand tous semblent le condamner, de nouveaux rebondissements instillent le doute. Avec des descriptions de scènes terrifiantes l’angoisse est présente tout au long de ce roman, plein de surprises. Le lecteur est tenu en haleine jusqu’au bout et le dénouement en surprendra plus d’un.                                                        
Commentaire de Suzanne: Un excellent polar que je recommande !

BIOGRAPHIE: Claire Favan est une femme de lettres française, auteure de roman policier.
Mère de famille parisienne, elle travaille dans la finance et écrit sur son temps de loisirs.
Son premier roman, "Le Tueur intime" (Les Nouveaux Auteurs, 2010), a remporté le Prix VSD du Polar 2010 ainsi que le Prix Sang pour Sang Polar en 2011. "Le Tueur de l’ombre" (2012), son second roman, clôture le diptyque sur le tueur en série Will Edwards.
Elle participe aux "Les aventures du Concierge Masqué" (2013) puis aux recueils de nouvelles des auteurs du noir: "Santé!" (2013) puis à "Irradié" (2014).
Son troisième livre, "Apnée Noire" est paru aux Éditions du Toucan en janvier 2014. En 2016, Claire Favan revient avec un thriller d’une noirceur absolue : "Serre-moi fort". Elle enchaîne en 2017 avec un nouvel ouvrage intitulé "Dompteur d'Anges




dimanche 23 février 2020

Pascal VATINEL



 Le chant des galahs de Pascal Vatinel
Edité par les Editions de L'aube



Archie Anderson vient d'être promu dans les services de la Criminelle à Perth, Australie-Occidentale. Élève réservé mais brillant, il est affecté au Bureau des personnes disparues. Il est immédiatement expédié dans la région sauvage de Goldfield-Esperance pour enquêter sur la disparition d'une responsable aborigène fichée comme activiste. Bientôt, ce sont trois nouveaux Aborigènes qui sont portés disparus... L'enquête se corse davantage lorsque Archie se retrouve face à de curieux mercenaires supposés protéger une équipe de scientifiques spécialistes de l'environnement, mais dont l'attitude est peu protocolaire ! Rien n'est simplifié par sa rencontre avec la séduisante Barbara dont les intentions ne sont pas toujours limpides. Qui cache quoi ?


SPSP: Pascal Vatinel nous fait voyager au plus profond de l'Australie, à la rencontre de ses différentes communautés. Suite aux lois obligeant les propriétaires terriens à rendre leurs terres aux Aborigènes les rapports entre européens et autochtones sont très tendus. Avec cette intrigue liée à l’environnement, l’auteur nous montre comment des financiers, des investisseurs se présentant sous l’étiquette écologique responsables, désireux de sauver les hommes et la planète, en réalité, de pseudo ONG, peuvent s’approprier la nature et continuer à ravager des régions entières n’hésitant pas à tuer pour parvenir à leur fin. Un très bon polar à ne pas rater.                           
Commentaire de Suzanne

Biographie:  Pascal Vatinel est un auteur français.Conférencier spécialiste de la Chine, ancien sociétaire des Amis du musée Guimet et de la Société des Études Euro-asiatiques Ce sont ses voyages à travers le monde et en particulier en Orient qui l’inciteront à l’écriture.
Il publie un essai sur la philosophie taoïste en 2000 Symbolique du Yi Jing et jeu d’échecs puis, à partir de 2007, plusieurs thrillers basés sur des événements réels tirés de l’actualité en Extrême-Orient. Dernier ouvrage paru (2018) : Les Onze Orphelins de Mme Li.
Parallèlement, il collabore activement avec les éditions Actes Sud, pour des ouvrages jeunesse et ados avec lesquels il remporte de nombreux prix :Prix des Incorruptibles 2012, Prix NRP 2013, Prix du salon de Brive 2014 Dernier titre paru Emily et le chasseur d’étoiles 2017
Lauréat en 2013 de l’Institut français pour la Mission Stendhal (réalisée en Chine sur le thème de l’art martial de l’éventail.
Pascal Vatinel l’est à nouveau avec le Centre National du Livre en 2015 pour Mush ! L’incroyable odyssée. En plus de ses voyages et de l’écriture, Pascal Vatinel consacre du temps à rencontrer des jeunes lecteurs mais aussi un public adulte au sein de divers cercles et associations pour lesquels il anime un cycle de conférences intitulé « Chemins entre Chine et Occident  

lundi 17 février 2020

Valérie VALEIX




Les diamants de Waterloo de Valérie Valeix
Edité par Palémon



Paris, octobre 1815. Jérôme Blain, alias le capitaine Sabre, ancien officier de la Garde impériale gravement blessé à Waterloo, renaît à la vie. Dans un monde qui n’est plus le sien, il doit apprendre à survivre.
Sur les conseils de Vidocq, son associé, il ouvre l’Agence de l’Ours noir, en référence au célèbre bonnet. Sa première mission : retrouver la trace des diamants de Pauline Borghèse, sœur de l’Empereur, disparus sur le champ de bataille.
Alors que tous les indices désignent la Prusse, une piste le mène en Normandie, à l’ombre du château de Bizy, près de Vernon, où Jérôme a vécu enfant. Une mission des plus improbables et a priori impossible…
Mais « impossible » est absent du langage de la Garde impériale, même vaincue !

SPSP:  Après nous avoir fait découvrir son apicultrice-enquêtrice (Audrey Astier) Valérie Valeix se lance dans le roman policier historique avec comme héros : Le capitaine SABRE (Ancien officie de la garde impériale). Personnage fort sympathique qui évolue en 1815. Dans ce récit hyper documenté, (l’auteur nous donne des précisions en bas de page) se mêlent toutes sortes de personnages, bons, méchants. Guet apents, embuscades, donnent à ce récit un rythme soutenue. Nous sommes emportés dans cette passionnante enquête et nous avons hâte de retrouver ce capitaine SABRE dans de prochaines aventures.



Commentaire Suzanne 

Biographie:  Née dans les Yvelines en 1971, passionnée d'Histoire, Valérie Valeix a été membre de la Fondation Napoléon. À la suite d'un déménagement en Normandie, intéressée depuis toujours par l'apiculture (son arrière-grand-père était apiculteur en Auvergne), elle fonde les ruchers d'Audrey. Elle s'engage alors dans le combat contre l'effondrement des colonies, la "malbouffe" et dans l'api thérapie (soins grâce aux produits de la ruche).

Elle eut l'honneur d'être amie - et le fournisseur de miel - de sa romancière favorite, Juliette Benzoni, reine du roman historique, malheureusement décédée en 2016. Cette dernière a encouragé ses premiers pas dans l'écriture "apicole".

mardi 11 février 2020

Camilla GREBE




L'archipel des larmes  de Camilla Grebe
Edité par Calmann Levy


Une nuit de février 1944, à Stockholm, une mère de famille est retrouvée morte chez elle, clouée au sol. Trente ans plus tard, plusieurs femmes subissent exactement le même sort.
Dans les années 80, le meurtrier récidive mais ce n’est qu’aujourd’hui que des indices refont surface.
Britt-Marie, Hanne, Malin…
À chaque époque, une femme flic se démène pour enquêter, mais les conséquences de cette traque pourraient s’avérer dévastatrices  

SPSP: Le roman est passionnant.Un tueur insaisissable. Les victimes étaient des mères célibataires et forcément des femmes de mauvaise vie pour la gent policière masculine.... L'enquête qui se déroule sur plus de 3 décennies nous tient en haleine au fil des années mais surtout nous démontre qu'à la sortie de la deuxième guerre mondiale rien n'était acquis pour les femmes et surtout dans la police. Les trois héroïnes s'y sont brûlées mais la dernière Malin, leur rend leur honneur en résolvant l’énigme. Mais que de temps perdu et de victimes innocentes.
Tout cela pour préserver un domaine que certains croyaient acquis!! 
Femmes, mes sœurs soyons sur nos garde et ne lâchons rien. Un roman pour nous et s'ils sont gentils pour nos hommes afin de leur démontrer nos capacités
Gisèle
 

Camilla Grebe est une romancière suédoise. Titulaire d'un master en administration des affaires (MBA) de Handelshögskolan i Stockholm, une école de commerce, elle fonde la maison d'éditions Storyside, spécialisée dans le livre audio.
En 2009, elle écrit, en collaboration avec sa sœur Åsa Träff (1970), psychiatre spécialisée dans les troubles neuropsychiatriques et de l'anxiété, "Ça aurait pu être le paradis" un roman policier qui se déroule dans le milieu des cliniques psychiatriques. Avec ce roman elles sont saluées comme les nouvelles voix du polar scandinave.
Camilla Grebe est l’auteure « Un cri sous la glace », son premier livre écrit en solo, paru en 2017 aux éditions Calmann-Lévy, grand succès dès sa sortie tout en devenant un phénomène mondial. « Le Journal de ma disparition », paru en 2018, vient de remporter l’immense Glass Key Award, récompensant le meilleur polar scandinave.
« L’Ombre de la baleine » est sur la liste des meilleures ventes en Suède depuis sa parution.

jeudi 6 février 2020

Marlène CHARINE


Avant première 
Parution dans toute les bonnes librairies 
le 4 Mars 2020 




Tombent les anges  de Marlène Charine
Edité par Calmann Levy.



A vingt-cinq ans, Cécile Rivère n’est pas une haut-gradée de la police, mais une simple gardienne de la paix. Dotée d’un naturel déconcertant de de quelques TOC, elle n’a plus vraiment foi en son métier et se pose des questions quant à son avenir. Jusqu’au jour où une intervention banale fait basculer sa vie. Devant la porte close d’un appartement parisien, Cécile croit entendre une femme appeler au secours. Le lendemain, on apprend que la locataire a été assassinée, mais à des centaines de kilomètres de là. Impossible qu’elle ait entendu quoique ce soit. Mais qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez elle, se demande-t-elle... Moquée, mise au ban de sa brigade et incapable d’expliquer l’incident, la jeune femme s’enferme dans le déni et devient stagiaire dans le groupe de Merlin Kermarec, le seul qui ne la prenne pas pour une folle. Tous deux sont alors amenés à enquêter sur le prétendu suicide d’une infirmière, que ses collègues décrivent comme un modèle de gentillesse. Dans la maison de retraite où elle travaillait, Cécile découvre cependant que de nombreuses personnes âgées sont mortes durant ses gardes. Que s’est-il passé au juste ? Qui était vraiment cette femme ? Était-elle un « ange de la mort » ?
L’enquête s’avère complexe et pour la mener à bien, Cécile comprend qu’il est temps de lâcher prise et de faire enfin confiance aux capacités extraordinaires qui sommeillent en elle.
Mais le réel, parfois, est cruel et la réalité plus terrible encore.

SPSP: J'ai reçu ce roman vers 11h. J'ai pris connaissance de la 4eme de couverture. Et je ne l'ai plus quitté avant la fin , mangeant qu'un sandwich. On navigue entre le réel et le fantastique. On ne sais pas si l’héroïne est folle ou une victime mais elle est assurément borderline. Assurément tout ce que l'on aime...les lignes droites sont parfois ,souvent même  ennuyeuses!
Après avoir publié en auto-édition, c'est son premier roman publié par un éditeur!
      Gisèle                       

 
Biographie: Marlène Charine est née en 1976 à Lausanne. Ingénieur, c’est une amoureuse des mots dès la première heure, et elle s’est essayée à de nombreux genres au travers de nouvelles avant de trouver son domaine de prédilection dans le thriller.
La découverte d’une nouvelle voix du polar francophone.


dimanche 2 février 2020

Caroline Le RHUM





"Sombres dérives " de Caroline Le Rhum
Edité par Palémon


Qu’est devenue Mary ? 
Il y a trois mois, elle naviguait avec Éric, son compagnon, entre La Rochelle et Cork, en Irlande. Mais leur voilier a fait naufrage sur les côtes bretonnes. À l’intérieur du bateau gisait le corps d’Éric, assassiné. Aucune trace de la jeune femme. 
Le père de Mary, Richard, ne peut se résoudre à attendre des nouvelles de la police. L’Irlandais emprunte un yacht pour mener ses propres recherches. Il va alors faire la connaissance de Ronan, un Bigouden en quête de liberté. 
Ensemble, ils vont traquer un mystérieux voilier, dans une odyssée qui leur fera explorer les divers rivages européens et leurs dangers. Mais jusqu’où les mènera-t-elle ? 


SPSP:  Pour les amoureux de la mer et des embruns! On en respirerait presque le vent du large! Une disparition inquiétante! Un père qui part à la recherche de sa fille. Un homme borderline qui se rachète. Une intrigue digne du docteur Mengele. Tous les ingrédients d'un polar sympa à lire. 
Gisèle         

Biographie: Caroline est née en 1972 à Lesconil dans une famille de marins-pêcheurs du Pays bigouden. Elle passe son enfance sur les rochers et les plages de son petit port natal. 
Sombres dérives est son premier roman. Elle puise son inspiration dans cet environnement maritime qui a façonné sa personnalité et lui a donné l’envie d’écrire. 
Elle aime passer du temps en mer, pour pêcher ou pour le simple plaisir de naviguer. 
Amoureuse des grands espaces, elle ne se lasse pas d’arpenter la Bretagne, le sud-ouest de l’Irlande et de découvrir de nouveaux horizons.