vendredi 28 août 2020

Hugo BUAN




                                      « L’affaire Brillancourt » de Hugo Buan

Edité par Palemon


Quand Workan rencontre un as de l’aviation, surnommé le Baron Vert, qui lui propose un baptême de l’air, pourquoi le commissaire se méfierait-il ? Si ça peut faire avancer l’enquête…Workan a en effet sur les bras le corps de Barthélemy Brillancourt, découvert mort de trois balles de pistolet dans sa maison de Saint- Malo. Brillant chirurgien orthopédique, celui-ci a été accusé il y a dix ans d’avoir éliminé sa femme dont on n’a jamais retrouvé la trace. À la suite d’un procès mémorable, il fut finalement acquitté par la Cour d’assises de Rennes. Les époux Brillancourt ayant disparu tragiquement à dix ans d’intervalle, Workan se pose la question légitime d’un lien entre les deux évènements.
Mais plus aucun Brillancourt à interroger ! Ah si, pardon, il reste les enfants. Ainsi qu’un gland, retrouvé sous un canapé… Avec tout ça, Workan et son équipe de choc vont-ils parvenir à élucider la fameuse affaire Brillancourt ?

SPSPAvec son commissaire Workan, insolent, déjanté, irrésistible, Hugo Buan nous entraine dans une enquête ou fusent des dialogues succulents qui nous font penser à du Audiard. Un bon policier qui donne envie de retrouver ce commissaire dans d’autres aventures. Un vrai petit régal à déguster sans modération.    
                                                                                                                          critique  de Suzanne

Biographie: Hugo Buan est né en 1947 à Saint-Malo où il réside. Carrière professionnelle de dessinateur dans le Génie Civil. Passionné de polar, il publie son premier roman, Hortensias Blues (en 2008 aux éditions Galodé de Saint-Malo), une enquête policière bourrée d'humour à l'imagination débordante. Il crée ainsi le personnage du commissaire Lucien Workan, fonctionnaire quelque peu en disgrâce auprès de sa hiérarchie, ce qui lui vaut d'être muté depuis Toulouse, où il a laissé sa famille, à Rennes. Un honnête premier succès pour l'auteur (plus de 5000 exemplaires vendus) qui embraye dès 2009 avec « Cézembre noire », dans lequel « il laisse libre cours à son style débridé et si proche d'Audiard ». Ajoutons que ses ouvrages se sont retrouvés sélectionnés pour pas moins de 5 prix, parmi lesquels le Prix Michel Lebrun (au Mans) et le Prix Polar de Cognac. Suivront d'autres enquêtes de Workan, au lectorat toujours croissant. Toute la collection des enquêtes de Workan, parue aux Éditions Galodé, a été rééditée aux Éditions du Palémon.