mercredi 25 janvier 2023

Abîmes, de Sonja Delzongle


Edité par Denoël

Janvier 1999. Viktor Mendi, un homme d’affaires, et son épouse s’écrasent avec leur avion de tourisme dans le massif pyrénéen du Mont-Perdu, à la frontière franco-espagnole.
Vingt-quatre ans plus tard, leur fils, Antoine, arrive dans la région. Auparavant en fonction chez les chasseurs alpins, il vient d’obtenir sa mutation dans la gendarmerie du village natal de son père.
Très vite, sa supérieure, la redoutable capitaine Elda Flores, comprend que sa nouvelle recrue lui cache quelque chose. Quel secret obsède Antoine ? D’où lui vient cette défiance envers les habitants du village ? Quels liens entretient-il avec la communauté qui vit en autarcie dans la forêt voisine, et notamment avec la mystérieuse Miren ?
Lorsqu’un berger découvre dans son pré sept bonhommes de neige disposés autour du message « Ont vous auras », tracé dans la poudreuse, le village est saisi d’effroi.

SPSP: : C'est dans un endroit hostile, du massif des pyrénéens que nos protagonistes vont devoir résoudre différents mystères...Le lecteur est plongé dans un froid polaire, ou il découvre petit à petit les personnages, leurs forces, leurs faiblesses et surtout leurs secrets.
Sonia Delzongle a soigné son ambiance, dès les premiers paragraphes, entre l'immensité montagneuse, le petit village replié, et une communauté étrange qui vit loin des autres. Disparition d'enfants, pédophilie, écologie, dédoublement de la personnalité, culpabilité, vengeance sont quelques-uns des thèmes abordés par l'auteure.
Dans ce thriller noir, implacable, le suspense est constant et la tension monte tout au long du récit.
Suzanne.

Biographie: Sonia Delzongle, habite Lyon depuis 2001 est auteure de roman policier. Dana Skoll est son pseudonyme pour la littérature jeunesse et fantasy. Née d'un père français et d'une mère serbe, elle a grandi entre Dijon et la Serbie. Elle a mené une vie de bohème, entre emplois divers (les plus marquants ayant été le commerce artisanal africain-asiatique et la tenue d’un bar de nuit) et écriture.
Après un DEUG en Langues et Lettres Modernes, elle s’attaque au concours de l’École des Beaux-Arts de Dijon et obtient un diplôme au bout de six ans. Elle peint et expose durant une quinzaine d’années, puis devient journaliste en presse écrite à Lyon.
Après l’écriture d’une nouvelle devenue depuis un roman court, "La journée d’un sniper" (2007), elle publie un premier thriller "À titre posthume" (2009), puis "Le Hameau des Purs", en 2011.
En 2011, elle commence l’écriture de "Dust". Sa passion pour l’Afrique, qui remonte à sa petite enfance, l’a amenée à y faire de multiples séjours. Son roman parait en 2015 chez Denoël et connait un succès éditorial et public. La même année, elle obtient le Prix Anguille sous Roche              En 2016, parait "Quand la neige danse", qui met également en scène la profileuse Hanah Baxter et dont l’action se passe non plus au Kenya mais dans le froid nord-américain. "Récidive" paru en 2017 nous offre une troisième enquête.
Après une épopée arctique dans "Boréal" (2018), elle revient cette fois dans les montagnes des Balkans, ses racines, avec "Cataractes" (2019).

dimanche 15 janvier 2023

Le crabe est toujours là


 COUCOU

En juin 2022, un examen médical de routine a dévoilé un cancer à la fondatrice puis présidente de Sang pour Sang Polar. Elle avait aussi la gestion du blog Sang pour Sang polar, pour vous faire par des critiques de nos lectures policières et nous vous remercions de vos retours et votre fidélité.

Les soins pour cette maladie ont été à la hauteur de leurs réputations! Chirurgie, chimiothérapie agressive, rayons....enfin la totale! 

Le soleil à l'aube 2023 semblerait être au rendez vous!

Nos critiques vont revenir cette semaine. Alors bonne lecture et rendez vous à notre salon si tout va bien début juin!                                                                                                                 Gisèle



mardi 22 novembre 2022

Les ténèbres et la nuit, de Michael Connelly

Edité par Calmann Levy

À Los Angeles, l'inspectrice Renée Ballard enquête sur le meurtre de Javier Raffa, un garagiste endetté. Elle établit un lien avec une ancienne affaire non résolue sur laquelle a travaillé l'illustre Harry Bosch. Désormais à la retraite, il accepte de reprendre du service pour aider sa collègue

SPSP: Une nouvelle enquête de Renée Ballard qui va, encore une fois, faire appel à Harry Bosch   Javier Raffa, ancien membre d'un gang, a été touché par une balle perdue pendant les festivités qui consistent, à Los Angeles, à tirer en l'air. Cette fois-ci, une balle perdue aurait tué ? Non, bien sûr que non, c'est un meurtre. Et vu le mode opératoire et le contexte, l'inspectrice Renée Ballard lie cet assassinat à une histoire ancienne jamais résolue, alors traitée par Bosch. Les voilà s'associant pour faire avancer ce double dossier.
Dans ce triller, Michael Connely nous réserve quelques surprises qui rendent la lecture passionnante. 
                                                                                                                           André

Biographie: Michael Connelly est l'un des principaux écrivains américains de romans policiers, relatant notamment les enquêtes de son héros récurrent Harry Bosch.
Il est diplômé de l'Université de Floride, avec un bachelors degree en journalisme en 1980. Il travaille ensuite comme journaliste à Daytona Beach et Fort Lauderdale (Floride).
En 1986, il est le co-auteur d'un article sur les rescapés d'un crash d'avion, qui figure parmi les finalistes pour le Prix Pulitzer, ce qui lui permet de devenir chroniqueur judiciaire pour le Los Angeles Times. Ses reportages sur les émeutes de Los Angeles en 1992 sont également remarqués et reçoivent le Prix Pulitzer (qu'il partage avec d'autres journalistes associés à ses reportages).
Il se lance dans la carrière d'écrivain en 1992 avec "Les Égouts de Los Angeles" (The Black Echo), son premier polar, où l'on découvre le personnage de Harry Bosch, inspecteur du LAPD (Los Angeles Police Département), le héros récurrent de la plupart des romans suivants. Il reçoit pour ce livre le prix Edgar du meilleur premier roman policier.
Il abandonne le journalisme en 1994. Il écrit par la suite environ un roman par an, en obtenant régulièrement un succès en librairie.
Son roman "Le Poète" (1996) reçoit le prix Mystère en 1998 et "Créances de sang" (Blood Work, 1998) le grand prix de la littérature policière.
Parmi les romans ne mettant pas en scène Harry Bosch, "Créance de sang" est adapté au cinéma en 2002 par Clint Eastwood, qui y incarne Terry McCaleb, un ex-agent du FBI.
Dans son roman "La Défense Lincoln" (The Lincoln Lawyer, 2005), il aborde le roman procédural qui lui permet d'utiliser son expérience passée de chroniqueur judiciaire. Ce livre est également adapté au cinéma en 2011, dans un film du même nom avec Matthew McConaughey dans le rôle d'un avocat.
À partir de 2014, ses romans avec Harry Bosch sont adaptés en une série télévisée portant le nom de "Bosch", le rôle-titre étant incarné par Titus Welliver.

mardi 15 novembre 2022

Il était une fois la guerre, d' Estelle Tharreau

Edité par Taurnada 

Sébastien Braqui est soldat. Sa mission : assurer les convois logistiques. Au volant de son camion, il assiste aux mutations d'un pays et de sa guerre. Homme brisé par les horreurs vécues, il devra subir le rejet de ses compatriotes lorsque sonnera l'heure de la défaite. C'est sa descente aux enfers et celle de sa famille que décide de raconter un reporter de guerre devenu son frère d'âme après les tragédies traversées « là-bas ». Un thriller psychologique dur et bouleversant sur les traumatismes des soldats et les sacrifices de leurs familles, les grandes oubliées de la guerre. « Toutes les morts ne pèsent pas de la même manière sur une conscience. »

SPSP: Un récit poignant! Lorsque l'ennemi envahit son pays, on le défend. C'est juste! Quand on va défendre au nom de la France un autre pays prêt à nous chasser, c'est plus dur à dire : "je meurs pour la France"! Pensez à l'opération Barkhane! Et surtout quand cette action  apporte le terrorisme en France. On comprend mieux les états d'âme des soldats et leur famille!
Roman à lire et relire sans faute!       Gisèle

Biographie: Passionnée de littérature, Estelle Tharreau est l'auteure de plusieurs romans noirs et nouvelles d'anticipation. Après avoir travaillé dans le secteur public et privé, elle se consacre désormais entièrement à l'écriture.
En 2021, elle a obtenu le Prix du roman noir du Festival de Cognac et le Prix Dora-Suarez spécial Frissons.
"Il était une fois la guerre" est son septième roman.


lundi 14 novembre 2022

Edité par Syros

Qui aurait pu prévoir qu'ils étaient capables de tuer ? Le nouveau roman choc de Patrick Bard.
Février 2021 : le corps d'une jeune fille de quatorze ans est retrouvé dans la Marne. Ses meurtriers, identifiés très vite, sont deux camarades de classe. Une fille et un garçon qui ne semblent pas conscients de la gravité de leur acte et invoquent des mobiles inconsistants. Entre addiction aux écrans, haine déversée sur les réseaux sociaux, harcèlement et calomnie, le juge d'instruction chargé de l'affaire décide de décrypter coûte que coûte la mécanique de l'impensable 

 SPSP: : Librement inspiré d’une histoire vraie, un récit pour comprendre comment des ados peuvent en venir à tuer pour presque rien. Une analyse profonde de l’impact des réseaux sociaux et de la molécule qu’ils activent dans le cerveau La dopamine’ Cette molécule essentielle, mais aussi celle du jamais assez, du toujours plus » Responsable du plaisir, de la motivation et de l’addiction. Un moteur qui nous pousse à agir, mais à l’heure des réseaux sociaux ses effets sont destructeurs. 
Après « Et mes yeux ce sont fermés » (2016) qui parle de Face book et Daech. 
De "POV : point of view" (2018) qui parle de vidéos pornographiques et addictions. 
Patrick Bard s’intéresse plus particulièrement ici à la violence scolaire et au cyberharcèlement.  Ce livre interpelle vraiment ! Il fait se poser plein de questions ? Je pense qu'il faut les faire lire aux jeunes et surtout en parler ensuite avec eux.
Une histoire glaçante, qui parce qu’elle est vraie rend se livre bouleversant.                 André

Biographie: Patrick Bard est un photojournaliste, romancier, écrivain-voyageur. Sa carrière de photographe commence en 1982 avec une exposition à la Galerie des Voyageurs à Toulouse. Son premier livre, publié en 1993, est "Blues Mississippi Mud", un carnet d’un voyage dans le monde du blues. À partir de 1996 il quitte la France pour étudier la frontière entre les États-Unis et le Mexique. Cette étude, qui a duré 5 ans, a donné lieu à l'ouvrage "El Norte", sorti en 2002. Mais également, en 2004, à la sortie de son premier roman, "La Frontière" récompensé par le prix Michel Lebrun (2003), le prix Brigada 21 du meilleur roman policier étranger (Espagne, 2005), le prix Ancres Noires (2006), ainsi qu'une sélection au prix du polar lycéen d'Aubusson.
Il sort son deuxième roman en 2005, sous le titre de "L'Attrapeur d'ombres". Viennent ensuite deux ouvrages historiques, "Le Chemin de l'Inca" en 2006, et "Les Routes du Che" en 2007.
Depuis longtemps, Patrick Bard a choisi comme lieu de villégiature le village de La Canourgue en Lozère, non loin des lieux où se sont déroulés les événements de la bête du Gévaudan. C'est d'ailleurs ce thème qui est le sujet de son troisième roman, "Le Chien de Dieu" (2008)
En 2010 il publie "Orphelins de sang", roman noir et pesant ayant pour thème le trafic d'enfants en Amérique du Sud. Le roman reçoit deux prix : le Prix Sang d’encre des lycéens 2010 et le Prix Lion noir 2011. Son travail photographique a notamment été exposé au Centre Pompidou, à la Grande Halle de la Villette, ainsi qu'au Mexique, en Espagne, en Angleterre, aux États-Unis… Avec son épouse, Marie-Berthe Ferrer, il arpente l’Amérique latine depuis de nombreuses années. Ses œuvres ont été acquises par plusieurs musées et collections privées.