jeudi 21 janvier 2021

Mort à vie, de Cedric Cham

 

Edité par Jigal

Lukas coule une vie tranquille aux côtés de Camille et de leur fille Léana. Jusqu’au jour où tout vole en éclats : il est interpellé, et dans la foulée mis en garde à vue pour homicide involontaire... Voulant protéger son frère Eddy, Lukas va endosser une lourde faute qui n’est pas la sienne. Un choix terrible ! Pris dans cette spirale infernale, il se retrouve placé en détention provisoire. Fiché, numéroté. Écrou 52641. Ici, il va tenter de survivre entre Rudy et Assane, ses compagnons de cellule, dans un univers dont il ignore tout. Il va aussi devoir affronter Moussa et ses sbires... De l’autre côté des barreaux, Eddy, entouré d’une faune interlope, s’enfonce toujours davantage… Chacun construit sa propre prison. Personne n’y échappe…

SPSP:  Dans ce thriller à travers les yeux de Lucas, nous plongeons dans l’univers brutal du monde carcéral. On vit l’enfermement physique et psychologique, avec ses moments d’angoisse et de désespoir. Pour un innocent, c’est un choc violent et s’adapter à la prison est pratiquement impossible. Soit on est fort, soit on est faible ! Il faut survivre pour sortir à moins que ce soit l’illusion de survivre.

Cédric Cham nous livre un roman noir d’un réalisme glaçant, qui ne nous laissera pas indifférent. Je l’ai lu d’une traite et je vous le recommande                    Suzanne

Biographie:  Cédric Cham, né en 1978, est originaire de la région Rhône-Alpes. Le jour, il travaille au sein de l'Administration pénitentiaire française, la nuit, il écrit des polars. Dès son plus jeune âge, la lecture est devenue une " addiction ". Impossible de passer plus de vingt-quatre heures sans sentir le papier sous ses doigts... Et tout naturellement, à force de dévores les romans des autres, il en est venu à écrire ses propres histoires.



mercredi 13 janvier 2021

De soleil et de sang, de Jérôme Loubry

 

Edité par Calmann Levy

Dans ce quartier chic de Port-au-Prince s’élèvent de belles demeures de pierre entourées de palmiers, de flamboyants et d’arbres orchidées. C’est là que, pour la deuxième fois en une semaine, un couple est retrouvé assassiné dans sa chambre. Deux corps mutilés gisant au pied du lit conjugal. La presse titre déjà sur une série de "crimes vaudous".

Pourtant l’inspecteur Simon Bélage refuse de tomber dans la superstition. Sur cette île, la corruption et le trafic d’enfants font plus de ravages que le terrible Baron Samedi, le dieu des morts. Simon sait avec certitude que ces crimes sont l’œuvre d’un être de chair et de sang. Et tous les indices convergent vers un orphelinat fermé depuis près de vingt ans, surnommé la "Tombe joyeuse".

Mais Simon devrait prendre garde. En Haïti, ignorer les avertissements des esprits, qu’ils soient vrais ou faux, peut se révéler dangereux

SPSP:  L'histoire se passe en Haïti, entre les années 1980 et le tremblement de terre du 12 janvier 2010 qui a tué des milliers d'enfants.Jérôme Loubry nous parle des enfants des rues, d’orphelinats sur fond de trafics divers, de violence et de régime corrompu, avec la dynastie Duvalier, sa milice, (les tontons macoutes).Avec des croyances/superstitions vaudous, tous cela manipulées par le pouvoir, depuis le début 

Ce thriller, habilement mené se révèle tout aussi touchant que captivant. Son ambiance envoûtante et oppressante, ses personnages touchants, son contexte historique, politique et social, offre aux lecteurs un moment de lecture passionnant et haletant.                                     A dévorer sans modération   Suzanne

Biographie: Jérôme Loubry est un écrivain français Il a travaillé à l'étranger et écrit des nouvelles tout en voyageant. EnEn 2017, il publie son premier roman, "Les chiens de Détroit", récompense par le prix Plume Libre d'argent en 2018."Le douzième chapitre", son deuxième thriller paru en 2018, reçoit le Prix « Sang pour Sang POLAR » et le Prix de « Mauves en noir »Il obtient le Prix Cognac du meilleur roman francophone 2019 pour "Les Refuges".

mardi 22 décembre 2020

Méfie toi d'Assia, de Bernard Boudeau

 

Edité In Octavo

Marie se rappelait, une autre cachette, une autre fuite. Elle repensait aux Hauts de Nice, à l'homme aux cicatrices... Elle chassa les souvenirs. Elle revint à Ashley, à sa mission. Dans l'action, elle n'avait plus peur. L'action la rassurait. Ashley avait raison, elle n'avait pas à craindre l'homme aux cicatrices. Elle avait grandi, mûri, changé. Dans l'action, elle savait quoi faire. Elle avait su protéger la fillette. Si elle voulait en finir avec ses fantômes, elle devait partir en chasse. Quand elle aurait terminé sa mission, elle s'occuperait des cicatrices...

À la chasse, elle était la meilleure, Ashley le lui avait dit." " Qui es-tu, Marie ? " Ou plutôt " combien de Marie êtes-vous ?? " Il y a l'étudiante en socio, la femme traquée, l'amoureuse... et la garde du corps et la machine à tuer.

Le commandant Gontier aurait dû s'en douter : on peut être un as du renseignement et se trouver mis au tapis par une petite question toute simple. Une question qui risque de déclencher les tirs croisés de toute une bande d'affreux.

SPSP:  Dans ce thriller nous suivons une héroïne, ayant plusieurs identités, qui pratique les arts martiaux et parcours la terre à la recherche des assassins de sa famille.                           La rencontre avec divers personnage est très bien écrite. Le suspense est très présent et on est tenu en haleine jusqu’à la fin du livre. Très très bon roman. Auteur à ne surtout pas rater. 

Suzanne

Biographie: Bernard Boudeau est né à Tunis Le 29/10/1949. Diplômé en psychologie (DESS d’Ergonomie Cognitive). Il est consultant en management. Il a publié quelques écrits professionnels sur l’influence et sur le management interculturel.l a aimé passer de l'univers des hôpitauxà celui des entreprises, des couloirs des universités aux allées des usines. Tour à tour infirmier, formateur, enseignant, consultant ; tour à tour passionné de musique et de photo, d’Amérique aussi… Ce qui ne change pas, c’est son plaisir à raconter des histoires, d’humbles haïkus aux scenarii de jeux de rôles, des exercices pédagogiques aux contes inventés pour endormir ses enfants. Il écrit aussi des romans policiers.

 


Marée rouge en pays blanc, de Hervé Huguen


Edité par Palémon

Marc Leroux trompait tout le monde. Il mentait depuis qu’il avait décidé de changer de vie, d’abandonner femme et enfants, de quitter la société de mareyage qu’il présidait et de disparaître pour toujours. Il préparait son départ dans le plus grand secret. Pourtant un soir, deux appels aussi inquiétants qu’anonymes l’avaient poussé à regagner très vite son domicile, qu’il n’atteindra jamais. La mort l’attendait au sous-sol. Qui a tué le mareyeur ? Le commissaire Baron découvrira très vite que Leroux n’était peut-être pas le seul à mentir, dans une famille déchirée par les secrets et les non-dits, pleine de rancœurs anciennes et pourtant solidaire face aux accusations. Et qui était Flora, la femme dont Leroux était tombé éperdument amoureux ? Baron n’ignore pas qu’il faut se méfier des aveux, ils ne servent parfois qu’à dissimuler des vérités que l’on ne souhaite pas voir déterrées. De fausses confessions… Alors que la réalité est ailleurs, plus sombre peut-être, enfouie jusqu’au dénouement inattendu.

SPSP:  Hervé Huguen nous plonge dans le milieu des mareyeurs pour une passionnante intrigue sur tout le pays guérandais, de La Turballe au Pouliguen en passant par La Baule, Le Croisic et Pornichet.    Nous sommes emportés dans cette aventure avec le commissaire Nazer Baron, grand amateur de blues, qui se méfie beaucoup des apparences. Roman passionnant qui nous balade sur l’identité du tueur jusqu'à la fin… Un régal !  

Biographie  Ce Nantais, avocat de profession, consacre aujourd’hui son temps à l’écriture de romans policiers et de romans noirs. Son expérience et son intérêt pour les faits divers, événements tragiques ou extraordinaires qui bouleversent des vies, lui apportent une solide connaissance des affaires criminelles. Passionné de polar, il a publié son premier roman en 2009 et créé le personnage du commissaire Nazer Baron, enquêteur rêveur, grand amateur de blues, qui se méfie beaucoup des apparences…Il partage ses loisirs entre écriture et musique au sein du Bagad de Nantes.

C'est dans le Morbihan, terre de son enfance où il continue de séjourner le plus souvent possible, qu'il situe ses romans.

Source : http://www.palemon.fr     

vendredi 11 décembre 2020

Vie et mort d'une légende bigoudène, de Pierre Pouchairet


Edité par Palémon

Quand une ancienne star du rock est sauvagement assassinée à son domicile de Pors Carn à Penmarc’h, la Police Judiciaire de Brest, avec Léanne Vallauri à sa tête, se retrouve chargée de l’enquête. La flic va devoir s’immerger dans les coulisses de la foisonnante scène bigoudène des années 60-70.

Pour cette passionnée de musique, ce serait presque un plaisir si elle n’avait pas, en parallèle, à surveiller les agissements d’un nouveau collègue dont les méthodes perturbent quelque peu son service…

SPSP:  Les enquêtes de Léanne en pays breton sont toujours un vrai plaisir de lecture. On ne présente plus l'écriture de Pierre Pouchairet. C'est une valeur sûre du monde du polar. Cette fois nous sommes en immersion  dans nos années de jeunesse, la mienne du moins, et ca fait du bien!! une lecture à recommander en ces temps anxiogènes A vous de découvrir l'intrigue toujours bien ficelée mais l'auteur nous surprend toujours.

Biographie:   

Pierre Pouchairet s'est passionné pour son métier de flic ! Passé par les services de Police judiciaire de Versailles, Nice, Lyon et Grenoble, il a aussi baroudé pour son travail dans des pays comme l'Afghanistan, la Turquie, le Liban...

 Ayant fait valoir ses droits à la retraite en 2012, il s'est lancé avec succès dans l'écriture. Ses titres ont en effet été salués par la critique et récompensés, entre autres, par le Prix du Quai des Orfèvres 2017 (Mortels Trafics) et le Prix Polar Michel Lebrun 2017 (La Prophétie de Langley). En 2018, il a été finaliste du Prix Landerneau avec Tuez les tous... mais pas ici.