mardi 13 novembre 2018

Gilles Caillot et Gérard Coquet

Les 2 et 3 Mars prochain, seront à nos côtés
Gilles Caillot et Gérard Coquet


jeudi 8 novembre 2018

Pierre POUCHAIRET

Haines de Pierre Pouchairet
Edité par les Editions du Palémon

L'assassinat sauvage d'une vieille femme dans un petit village du Finistère ...Après une longue période professionnelle dans les Stups à Nice (voir Mortels Trafics), Léanne vient d'être nommée à la tête de la Police judiciaire finistérienne, quand le sauvage assassinat d'une vieille dame, Corentine Ledantec, trouble la quiétude de la commune de Combrit en Pays bigouden. Qui pouvait en vouloir autant à cette nonagénaire, certes fielleuse ? L'enquête est confiée à la commandant qui lance les investigations avec des méthodes déroutant parfois ses collègues, mais pour elle, nécessité fait loi.

Biographie : On ne présente plus Pierre Pouchairet. Présent à tous nos salons , Parrain de celui de 2018. collectionne les Prix: Prix du Quai des Orfêvres en 2017 "Trafics mortes'l,  Prix Polar Michel Lebrun 2017 " La prophétie de Langley" , finaliste du Prix Landerneau 2018 " Tuez les tous mais pas ici". Un seul regret pour nous, Pierre a été finaliste du Prix SPSP  "Une terre pas si sainte" est est arrivé second à 1 point du premier qui était Olivier Norek.

SPSP: La Bretagne que l'on aime une odeur de kouign amann....Une intrigue ficelée par Pierre Pouchairet avec son écriture fluide et son sens des rebondissements. On retrouve dans ce roman l'héroïne de "Trafics mortesl" dont les méthodes sont un peu border line. Mais nous l'aimons et tant que les criminels sont en prison....A lire  sans hésiter

mardi 6 novembre 2018

Nouvelle conférence

Pour notre édition 2019, Jean Marc Bloch , ancien flic de la BRI, du 36, et actuellement co- présentateur de l'émission "Non élucidé" avec Arnaud Poivre d'Arvor sera parmi nous et nous présentera une conférence "Voyage au coeur de la Police Judiciaire"



mardi 30 octobre 2018

Estelle Tharreau et Nicolas Feuz

Les 2 et 3 Mars prochain, nous retrouverons
Estelle Tharreau et Nicolas Feuz


Nicolas ZEIMET

Les enfants de Lazare  de Nicolas Zeimet
Edité par Jigal

« Je m’appelle Agathe, avait-elle annoncé avant de s’asseoir sur une machine. Je suis la chanteuse des laveries… » Tout commence quand Pierre Sanak, journaliste reporter d’images à France Télévisions, croise par hasard cette jeune artiste un peu fantasque et très énigmatique. D’origine cambodgienne, Agathe a été adoptée, vit à Paris, ne se sépare jamais de sa guitare et semble errer entre plusieurs mondes… Pierre en tombe immédiatement amoureux. Apprenant en conférence de rédaction l’incroyable nouvelle de la résurrection momentanée de Sokhom, un jeune Cambodgien qui aurait vécu une expérience de mort imminente, Pierre ne peut s’empêcher de tisser un lien ténu avec l’histoire d’Agathe… Le journaliste s’envole aussitôt pour une semaine de folles investigations à Siem Reap et dans la jungle d’Angkor où, bien après le génocide, le tourisme des orphelinats semble perdurer. Une dangereuse course contre la montre s’engage alors. Pierre parviendra-t-il à découvrir le secret d’Agathe ?

Biographie:  Nicolas Zeimet est né le 17 juillet 1977. Il est traducteur et vit à Paris. Il se passionne pour l’écriture dès son plus jeune âge. Son premier roman, « Déconnexion immédiate », paru en 2011, est suivi en 2014 de « Seuls les vautours », qui reçoit le Prix Plume d’Or 2015 avant d’être republié en poche chez 10/18. Son troisième roman, « Comme une ombre dans la ville », le consacre comme l’une des jeunes voix les plus douées du polar français..

SPSP:  Un roman poignant et qui nous prend aux tripes On reste troublé en pensant que des Joseph Mengélé sont toujours là....Faire des expériences sur des enfants orphelins quoi de plus facile surtout dans des pays lointains où la vie humaine n'a pas toujours la même valeur et où les croyances peuvent être détournées par des "docteurs" sans foi ni lois.
A lire et réfléchir

mardi 23 octobre 2018

Elsa Roch et André Blanc

Les 2 et 3 mars 2019, nous retrouverons 
Elsa Roch et André Blanc



mardi 16 octobre 2018

Nouveaux noms pour l'édition 2019

Nous retrouverons 
Vivianne Perret et Maurice Gouiran


samedi 13 octobre 2018

Marc VOLTENAUER

Le dragon du Muveran  par Marc Voltenauer
Edition Slatkine et Cie

Le village de Gryon, dans les Alpes vaudoises, est en émoi : dans le temple gît un cadavre, nu, allongé sur la table sainte, les bras écartés à l’image du Christ crucifié, les orbites vides et ensanglantées. À l’extrémité du couteau qui lui a transpercé le cœur, un message : « Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! »
L’inspecteur Andreas Auer est rapidement convaincu que ce meurtre est le premier acte d’une mise en scène macabre et symbolique. Peu à peu, les secrets que certains villageois auraient préféré garder enfouis refont surface et viennent semer le trouble dans ce lieu d’habitude si paisible.

Ce premier épisode des enquêtes d’Andreas Auer le met aux prises avec un tueur redoutable, dans une véritable course contre la montre haletante et riche en rebondissements.

Biographie:  Né en 1973 à Genève, Marc Voltenauer se destinait à être pasteur. Après des études de théologie protestante, il s'engage comme secrétaire général d'une association chrétienne, puis opte pour les ressources humaines au sein d'une banque. Membre de la direction d'une société pharmaceutique, il écrit son premier roman, Le Dragon du Muveran, à l'issue d'une année sabbatique. Ce « polar nordique au coeur des Alpes vaudoises » est publié aux Éditions Plaisir de Lire en 2015, puis chez Slatkine & Cie en 2016. Best-seller en Suisse, Le Dragon a obtenu le Prix SPG au Salon du livre de Genève. La suite des aventures d'Andreas Auer, Qui a tué Heidi ?, a paru en 2017 chez le même éditeur.Si tout va bien, nous aurons le troisième roman de cette trilogie sur le salon 2019.

SPSP: Un roman à ne pas rater! Il nous happe dès les premières lignes et nous laisse aux derniers mots. Après cette aventure nous hésitons à être horrifié pas les crimes mais un sentiment de vie gâchée nous rend presque sympathique ce tueur et penser que les victimes ont bien mérités leur sort. Pas très 'chrétien"  mais j'assume. J'ai aussi apprécié cet auteur humain qui narre la vie de ce héros où il a mit beaucoup de lui et nous écrit une histoire d'amour toute simple et belle.